jeudi, le 08 août, 2013

Au début du mois de juillet, Evert McLaughlin, naviguant avec Anna Sepko, a montré qu’il était en grande forme lors de son deuxième événement dans cette classe en remportant le Championnat national canadien Snipe, au Royal Hamilton Yacht Club.

De faibles vents et des eaux chaudes et « collantes » dans le lac Ontario ont mené à ce que les organisateurs estiment être la « course la plus longue de toute l’histoire du Lake Ontario 300 ». Dernier au fil d’arrivée, le navigateur en solo Ron Smallbone a terminé la course après cinq jours et 54 minutes. Parmi ceux qui ont terminé la course, et il y a eu plusieurs abandons, Joe Doris et l’équipage du Setanta ont remporté le Sperry Cup, tandis que l’IMXtreme de Joe MacDonald a gagné le Sperry Gold Cup pour IRC.

Sur la côte Est, les meilleurs Canadiens parmi les 75 bateaux qui ont pris part à la compétition Marblehead-Halifax ont été le Harrier d’Anne Petley-Jones, première équipe de classe dans PHRF 3 et équipe gagnante du Friars Trophy, et le Wandrian de Bill Tucker, arrivé deuxième dans IRC 3 et en deuxième place pour le trophée Olin J Stephens.

Team RCYC, équipe dirigée par John Hele et Terry McLaughlin, a remporté la compétition Swan 42 US Nationals, qui a eu lieu à Newport, un résultat qui est de bon augure pour le NYYC Invitational Cup 2013, en septembre.

Les plus importantes activités pour les dériveurs ont eu lieu à Kingston, pour le Laser North Americans (CORK) et les championnats nationaux 9er (Kingston YC). Les favoris Jon Ladha et Daniel Inkpen, du Royal Newfoundland Yacht Club, ont aisément gagné l’événement 49er, mais pour la compétition 49erFX, qui a été bien plus serrée, Erin Rafuse et Danielle Boyd ont été coiffés au poteau par Erin Berry et Lauren Laventure au terme de 11 courses. Lors du 29er, où 31 bateaux étaient en compétition, Devan Dube et Greg Simms, du Royal Nova Scotia Yacht Squadron, ont été couronnés vainqueurs grâce à une avance de 10 points au terme de 8 courses.

En tout, 279 navigateurs étaient en compétition dans les trois divisions pour obtenir les grands honneurs lors du Laser North American Championship. Brenda Bowskill, membre de l’équipe canadienne de voile, a tiré parti du travail acharné récemment réalisé en entraînement et a manqué de justesse le titre de la classe Radial, tandis que, pour les trois-mâts carrés, Lee Parkhill a navigué de manière constante tout au long de l’événement pour remporter le titre Continental avec sept points de plus que David Wright. Robert Davis, quant à lui, a terminé en troisième place.

À l’étranger, Luke Ramsay et Nikola Girke ont participé au tout premier Nacra 17 World Championship aux côtés de 20 autres pays. Lors de cette compétition, qui était leur deuxième compétition d’envergure ensemble, ils ont grimpé le classement jusqu’à la 19e position, 10e pays, dans la flotte Or.

De jeunes Canadiens ont pris part aux championnats du monde des jeunes de l’ISAF, à Chypre, aux championnats du monde de 420 , à Valence, et aux championnats du monde Optimist, au lac de Garde; la participation à ces événements est une étape importante dans le développement de jeunes navigateurs prometteurs.

Martin Robitaille, navigateur dans la classe Finn et champion en titre, s’est rendu à Malcesine, en Italie, pour le Finn Silver Cup, le championnat mondial junior pour ce navigateur sur dériveur de classe olympique. Un autre ancien gagnant du Silver Cup et participant aux Jeux olympiques de 2012, Jorge Zarif, du Brésil, a obtenu six premières positions alors qu’il se dirigeait vers son deuxième titre. Martin, lui, a obtenu la troisième place. Grâce à son excellente performance qui confirme son potentiel dans ce type de contexte de compétition, Martin obtient le Prix de navigateur du mois pour juillet.

Le Prix de navigateur ou navigatrice du mois de Voile Canada reconnaît les accomplissements des Canadiens et Canadiennes en voile ou dans une discipline associée au sport sous toutes ses formes. Voile Canada encourage la soumission de performances canadiennes remarquables à .