jeudi, le 07 février, 2013

Au mois de janvier, de nombreux navigateurs canadiens étaient à l’œuvre dans les eaux plus chaudes du Gulf Stream, plus particulièrement lors des préparatifs du Miami OCR – la première Coupe du monde de l’ISAF de l’année. Les Canadiens participaient à une semaine de compétition à Key West, durant laquelle Richard Clarke et Mike Wolfs sont arrivés 2e sur Hedgehog, dans la classe Melges 20, alors que Tyler Bjorn, membre de l’équipage du Catapult, est parvenu au 1er rang dans la sous-catégorie IRC, et au 5e rang dans la catégorie haute performance HPR.

Dans le cadre de la Finale régionale de la Coupe des Nations de l'ISAF (Amérique du Nord et Caraïbes), qui s’est déroulée à Bridgetown, à la Barbade, l’équipe canadienne – dont fait partie le barreur Peter Wickwire (RNSYS et RCYC), le tacticien Evan Petley-Jones (RNSYS), le régleur Ben Maloney (RNSYS) et l’équipier d’avant Erwyn Naidoo (RCYC) – était demeurée en tête (18-0) jusqu’à ce qu’elle rencontre, en finale, Dustin Durant et son équipe américaine du club de yacht de Long Beach; l’équipe canadienne a perdu (3-0) en raison de conditions instables et difficiles.

Mais revenons à Miami. Lors de la Coupe du monde de régates de Miami de l’ISAF, les performances prometteuses des Canadiens leur ont valu quelques médailles. Le navigateur Greg Douglas a remporté une médaille d’argent en classe Finn en obtenant ses meilleurs résultats en Coupe du monde, tandis que Martin Robitaille a terminé 6e au classement général dans une épreuve qui regroupait 30 embarcations.
David Wright et Robert Davis se sont qualifiés pour participer aux trois épreuves finales pour l’obtention de médailles dans la catégorie Laser, où Wright se trouve 4e au classement général et Davis, 6e.
Nikola Girke et Luke Ramsay ont terminé 5e au classement général dans la nouvelle classe olympique, le Catamaran Nacra 17, tandis que, dans la catégorie 49er, les terre-neuviens Jon Ladha et Daniel Inkpen ont mené l’équipe canadienne en 4e place, devant David Mori et Justin Barnes, en 6e place.
Erin Berry et Danielle Boyd se sont fait remarquer à leurs débuts dans la catégorie FX : ils ont remporté deux victoires cette semaine, terminant au 4e rang. Graeme et Jacob Saunders ont aussi mérité une 4e place dans la catégorie 470 alors que, dans la catégorie 2.4m, Alan Leibel a terminé la course avec un point de plus que le paralympien Bruce Millar, remportant ainsi la médaille d’argent. Paul Tingley, Logan Campbell et Scott Lutes, de l’équipe canadienne de Sonar, ont raté de peu le podium, la drisse de leur voilier ayant été endommagée durant une autre course.
La meilleure flotte à Miami était probablement celle de la catégorie Laser Radial dans laquelle se retrouvaient parmi les dix meilleurs, 5 athlètes olympiques de 2012. Dans la série des trois épreuves pour l’obtention de médailles, Isabella Bertold a réussi, pendant la deuxième course, à récupérer les points perdus par pénalité et a gagné en finale, remportant la médaille de bronze et concluant ainsi une excellente série de 14 courses avec un classement toujours inférieur à 10. Même si Isabella Bertold n’a pas été la meilleure athlète canadienne à Miami, sa performance au sein d’une flotte d’envergure en fait une navigatrice qui s’est distinguée en janvier 2013 et c’est pourquoi elle a été nommée la Navigatrice du mois de janvier de Voile Canada.


Le prix du navigateur du mois de Voile Canada honore les exploits et les réalisations de Canadiens et Canadiennes qui pratiquent ce sport, ou qui y prennent part, d’une manière ou d’une autre. Voile Canada vous invite à faire connaître les exploits ou réalisations remarquables de navigateurs et navigatrices canadiens  en faisant parvenir un courriel à .