lundi, le 27 janvier, 2014

La Coupe du monde en voile ISAF a débuté lentement aujourd’hui alors que les marins espéraient que le vent forcisse un peu. Toutes les flottes olympiques et paralympiques ont dû naviguer par 4-8 nœuds de vent.  

La flotte Finn est partie en après-midi du Yacht Club de la Baie Biscayne après un léger retard. Greg Douglas (RCYC) est en excellente position après une journée avec un 4 et un 10, le mettant en 6e position au glabal. L’Australien Oliver Tweedell est le meneur actuel. Martin Robitaille (RCYC) est en 14e place. 
 
Deux courses ont eu lieu pour la flotte des Laser, dont fait partie 20 Canadiens. Tom Burton a obtenu deux victoires et est le meneur actuel. Lee Parkhill (RCYC) est le meneur canadien, en 21e place, avec une 7e et 13e position. 
 
Les courses de Radials ont suivi celles des Laser aujourd’hui. Paige Railey des E.-U. détient la première place. Claire Merry (RCYC) a su tirer profit du vent léger et a obtenu une 3e et 10e position pour terminer la journée en 5e place. 
 
Les flottes Nacra 17, 49er et FX partent du Club d’aviron de Miami cette semaine. Une macédoine de résultats a été obtenue à la fin de cette première journée. L’équipe canadienne de Nacra 17, Luke Ramsay et Nikola Girke étaient fins prêts après de longs mois d’entraînement et ont décroché une 2e et 4e position et se trouvent donc en 4e place au global derrière ITA, AUT & GBR.
 
Les Canadiens en 49er ont, quant à eux, eu plus de difficultés avec la brise légère. L’équipe canadienne qui mène, Brodeur/Stranix, se retrouve en 20e place au global tandis que l’équipe canadienne qui mène en FX, Erin Rafuse (RNSYS) et Danielle Boyd (KYC/RNSYS) est en 26e place. 
 
La compétition homme et femme en RSX partait du Club de voile de Coconut Grove. Les compétiteurs ont dû faire pas mal de pompage pour avancer sur leurs planches.  Le planchiste prometteur canadien Gabriel Verrier Paquette est en bonne position après la première journée, avec sa 9e place.
 
Sur le parcours paralympique, Bruce Millar (RVicYC) a obtenu une 7e et 3e position. Tandis que Allan Leibel a terminé deux fois en deuxième position. L’équipe en SKUD McRoberts et Gay a également terminé deux fois en deuxième position après avoir mené la deuxième course. Les marins en Sonar ont quant à eux éprouvés plus de difficultés en arrivants 5e et 4e, malgré qu’ils aient été les meneurs à la marque au vent lors de la 2e course.  Les résultats complets n’étaient pas disponibles lors de la publication.